..."Rarement la dame avait à ce point tout remis en jeu pour emporter la mise."...
Le Journal des Spectacles >>

..."La technologie reste invisible pour ne laisser apparaître que la beauté et un monde sans limite."...
Le Figaro >>

..."elle reste à l'écoute de ce que fait la danse contemporaine quand elle s'hybride avec les formes les plus modernes de traitement de l'image et du son"...
20 minutes >>

"Un solo démultiplié, sublimé par la vidéo"
La voix du nord >>

..."le priviliège d'un extrait est convaincant, on est porté. L'oeil suit un parcours qui lui était inconnu"...
Nord Eclair >>

..."L'image pas uniquement projection ou élément de décor, EST le spectacle autant que la chorégraphie"...
La gazette Nord-Pas de Calais
...

(dossier de presse en cours)




Spectacle chorégraphique visuel
Tournée France / internationale 2007 2008

Née d’une rencontre entre la chorégraphe étoile Carolyn Carlson et les deux créateurs d’Electronic Shadow, Naziha MESTAOUI et Yacine AIT KACI, cette performance d’un nouveau type se lit comme un poème visuel et sonore sur la relativité de nos perceptions. La scène prend vie par la gestuelle unique de Carolyn Carlson, l’espace devient l’écho du corps, les costumes gigantesques la peau d’une image en mouvement perpétuel.
Le temps et l’espace se plient et se déplient dans un cycle éternel dont la durée du spectacle est une tranche perceptible.

Trois grandes parties, trois cycles : le monde hérité, celui de la création de la nature, de l’arbre qui pousse au cataclysme, le monde fabriqué, celui de l’humanité, la ville et la civilisation, et enfin le monde imaginé, sans limite, celui de l’art et de la transcendance, le divin en chacun de nous.

Un miroir à l’échelle de la scène double la vision et modifie la perception d’une performance qui se joue sous plusieurs angles. Scénographie du corps, chorégraphie des images, mise en scène de l’espace, les arts s’entremêlent dans le reflet d’une époque.


Conception / scénario
Carolyn Carlson et Electronic Shadow
Chorégraphie et interprétation
Carolyn Carlson
Scénographie et image
Electronic Shadow

Musique
Nicolas de Zorzi

Production
Centre Chorégraphique National Roubaix Nord - Pas de Calais
iDEALiD
La Condition Publique



Dates de la tournée

(mise à jour régulière)

Oslo les 28 et 29 mai 2008, NO

Bastia, le 17 mai 2008 (THEATRE DE BASTIA) , FR

Bregenz, les 2 et 3 mai 2008, FR

Lille, le 6 et 7 mai 2008 (THEATRE DU NORD), FR

Valenciennes, le 25 avril 2008(LE PHENIX), FR

Evry, Théâtre de l'Agora, 18 et 19 Avril 2008, FR

Ravenna, les 2 et 3 Février 2008, IT

Merignac, le 24 Janvier 2008 Le Pin Galant, FR

Caen, les 24 et 25 Novembre 2007, FR

Toulouse 28 novembre 2007, FR

Udine, le 25 et 26 octobre 2007, IT

Yokohama, Japon le 5 octobre 2007, JP

Séoul, les 10 et 11 octobre 2007, KR

Nantes, les 18 et 19 septembre 2007, FR

Salamanque, le 16 Juin 2007, ES

Douai, le 10 mai 2007 (hippodrome de Douai), FR

Chiasso, le 6 mai 2007 , IT

Thonon, les 2 et 3 mai 2007, FR

Béthune, le 12 avril 2007 (théâtre de Béthune), FR

Blois, le 20 Mars 2007, FR

Tarbes, le 13 Mars 2007, FR

St-Médard en Jalles, les 9 et 10 Mars 2007, FR

Monaco, le 16 décembre 2006 ( Monaco Dance Forum), FR

Paris, les 10 et 11 juin 2006 (à la Cartoucherie), FR

Le 16 décembre au Monaco Dance Forum - 20h30
Salle Prince Pierre Grimaldi
Réservations

Monaco

31 mars et 1er avril 2006 – 20H30
La Condition publique – Roubaix

vendredi 19 mai 2006 - 20h00
Opéra Théâtre Besançon

9 - 10 - 11 juin 2006
Théâtre de l'Aquarium - Cartoucherie - Paris

C.C.N Roubaix Nord Pas de Calais
33, rue de l’épeule – F - 59100 Roubaix
www.ccn-roubaix.com

Le Centre Chorégraphique National Roubaix Nord-Pas de Calais est subventionné par le Ministère de la culture (Drac Nord-Pas de Calais), le Conseil Régional du Nord-Pas de Calais, la ville de Roubaix, le Conseil Général du Nord

  © Electronic Shadow 2006 à 2008